3 raisons pour lesquelles BTC se négociera probablement en dessous de 50000 $ à court terme

3 raisons pour lesquelles BTC se négociera probablement en dessous de 50000 $ à court terme

Philakone crypto

Bitcoin (BTC) montre une ténacité supérieure à 50000 $ le 25 mars. La baisse de 10% au cours des dernières 24 heures s’est produite malgré que Tesla ait permis aux clients d’acheter des véhicules en utilisant BTC en plus du PDG Elon Musk affirmant qu’il ne sera pas converti en monnaie fiduciaire.

Le 22 mars, le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, a déclaré que Bitcoin était trop volatil, «soutenu par rien», et davantage un atout pour la spéculation. Curieusement, le même jour, BTC a perdu son support de 56000 $, qui est devenu une résistance.

Les traders craignent que la pompe ait pu être alimentée par l’actualité, alors que le mouvement de tendance baissière prévaudra. Bien que cela soit possible, les indicateurs dérivés ne sont pas baissiers, et toute correction décente rencontrera probablement un support solide à 50000 $.

Graphique des bougies sur 3 heures du prix Bitcoin (Coinbase). Source: TradingView

Une partie de l’incertitude que les investisseurs pourraient avoir dérivée de l’expiration record des options de 6,1 milliards de dollars le 26 mars. Néanmoins, 84% des options de vente neutres à baissières sont déjà jugées sans valeur alors que le prix du BTC a grimpé au-dessus de 50000 dollars.

De plus, CME détient des contrats à terme de 980 millions de dollars qui expireront le même jour. Bien que les acheteurs (longs) et les vendeurs (shorts) soient toujours en adéquation, certains traders craignent que les prix BTC ne soient soumis à des pressions de la part des traders à terme qui cherchent à reconduire leurs positions en avril et mai.

Contrairement aux contrats à terme perpétuels, ces contrats CME à calendrier fixe ont une date d’expiration fixe. Ainsi, pour maintenir une position longue, il faut acheter les futures d’avril ou de mai tout en vendant simultanément le contrat de mars.

Ainsi, pour mieux évaluer l’influence des baleines et des bureaux d’arbitrage sur le marché, il convient de suivre de près les indicateurs dérivés.

La prime à terme reste haussière

En mesurant l’écart de dépenses entre les contrats à terme et le marché au comptant régulier, un trader peut évaluer le niveau de haussier sur le marché.

Les contrats à terme à trois mois se négocient généralement entre 10% et 20% par rapport aux échanges au comptant réguliers pour justifier le verrouillage des fonds au lieu de les encaisser immédiatement. Chaque fois que cet indicateur s’estompe ou devient négatif, connu sous le nom de «backwardation», cela indique que le marché est baissier.

Base de contrats à terme OKEx 3 mois BTC. Source: Skew

Le graphique ci-dessus montre que l’indicateur a récemment atteint un creux de 17% le 25 mars, tandis que BTC a testé le support de 50000 $. C’est extrêmement optimiste car cela indique que les acheteurs à effet de levier sont restés optimistes et peu disposés à réduire leurs positions.

Chaque fois que la base atteint 35% ou plus, cela indique un effet de levier des acheteurs extrêmes, mais ce n’est clairement pas le cas pour le moment.

Le biais des options est neutre depuis le 19 janvier.

Lors de l’analyse des options, l’inclinaison du delta de 25% est la jauge la plus pertinente. Cet indicateur compare côte à côte des options d’achat (d’achat) et de vente (vente) similaires. Certains analystes soulignent le ratio put / call, mais cette mesure n’exclut pas les options sans valeur telles que le droit de vendre BTC à 45000 $.

Ainsi, le delta skew offre un nombre moins pollué et deviendra négatif lorsque la prime des options de vente est plus élevée que les options d’achat de risque similaires. Un tel biais positif se traduit par un coût plus élevé de la protection contre les baisses, ce qui indique l’optimisme.

Le contraire est vrai lorsque les teneurs de marché sont baissiers, ce qui fait que l’indicateur de décalage du delta de 25% gagne du terrain.

Options Deribit BTC asymétrie delta de 25%. Source: laevitas.ch

Au cours des cinq dernières semaines, l’indicateur de biais est resté stable, indiquant l’absence d’optimisme ou de pessimisme de la part des baleines et des teneurs de marché d’options. Un indicateur de biais entre négatif 10 et positif 10 est considéré comme neutre, ce qui signifie une évaluation des risques équilibrée.

Les commerçants de détail ne sont pas derrière la base des contrats à terme élevés

Comme les contrats à terme et les options fournissent un sentiment mitigé, il convient également de surveiller le taux de financement des contrats à terme perpétuels. Ces frais sont facturés toutes les huit heures pour garantir que les bourses de produits dérivés ne présentent aucun déséquilibre de risque. Partout où cela devient positif, cela signifie que les acheteurs (longs) sont ceux qui paient le coût de portage en raison d’une plus grande utilisation de l’effet de levier.

Taux de financement sur 8 heures des contrats à terme perpétuels BTC. Source: Bybt

La moyenne actuelle de 0,04% est relativement neutre, soit 0,8% par semaine. Bien que les longs soient ceux qui font face à de tels frais, ils sont loin d’être considérés comme coûteux. Ces données indiquent que les commerçants de détail ne créent pas d’opportunité d’arbitrage, ce qui amène les contrats à terme à calendrier fixe à se négocier avec une prime.

Dans l’ensemble, les indicateurs dérivés sont sains, étant donné que la CTB est en baisse de 16% par rapport au sommet historique de 61 800 $ le 13 mars. Ces données laissent de la place pour de nouvelles activités d’achat, de sorte que les traders ne devraient pas considérer le courant comme quelque chose d’extraordinaire.

Les points de vue et opinions exprimés ici sont uniquement ceux de la author et ne reflètent pas nécessairement les vues de Crypto. Chaque mouvement d’investissement et de négociation comporte des risques. Vous devez mener vos propres recherches au moment de prendre une décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *