Discuter du prochain grand mouvement de BTC

Sablier crypto

Le prix du Bitcoin (BTC) a varié entre 9800 $ et 10500 $ pendant près d’une semaine après une courte baisse par rapport à près de 12100 $ le 1er septembre. Alors que BTC a du mal à montrer un mouvement de prix distinctif, les traders sont généralement prudents.

À moyen et long terme, les traders s’attendent à ce que Bitcoin se rétablisse et perçoivent la phase de consolidation en cours comme un recul sain. Du 16 juillet au 17 août, Bitcoin est passé de 9 005 $ à 12 486 $ sur Coinbase, avec un recul sans doute nécessaire pour neutraliser le marché à terme.

Une grande partie du volume quotidien de Bitcoin provient du marché à terme. Les bourses à terme de crypto-monnaie utilisent un mécanisme appelé «financement» pour atteindre un équilibre sur le marché Bitcoin. Le mécanisme oblige les titulaires de contrats longs à rémunérer les vendeurs à découvert pour une partie de leurs positions si le marché est majoritairement long, et vice versa.

En règle générale, lorsque le rallye du Bitcoin devient trop étendu, le marché à terme devient surpeuplé et les taux de financement s’envolent. En cas de recul, il permet aux taux de financement de se stabiliser, réduisant ainsi la probabilité d’un resserrement long ou court.

Expliquer la baisse de la CTB à court terme

S’adressant à Crypto, Dennis Vinokourov, responsable de la recherche chez le fournisseur d’échange de crypto et de courtage institutionnel BeQuant, et Guy Hirsch, directeur général de la plateforme de trading et de courtage eToro, ont révélé que les perspectives à moyen terme de Bitcoin sont positives en raison de divers facteurs fondamentaux et techniques.

Suite au rejet du Bitcoin à 12000 $, les analystes ont attribué de nombreux facteurs au déclin du BTC. Comme l’a souligné Vinokourov: «Le dénouement agressif du positionnement encombré lié aux actifs DeFi» aurait pu contribuer à la baisse. Cependant, d’autres facteurs tels que les baleines en train de faire des profits, les mineurs vendant leurs cachettes et un important échange sud-coréen que Bithumb aurait fait l’objet d’une descente de police auraient tous pu exercer une pression de vente sur Bitcoin. Hirsch a souligné que dans les périodes de faible volatilité, les baisses de prix peuvent être intensifiées lorsque moins de commerçants sont sur le marché:

«Les pools miniers déplacent des volumes plus élevés que d’habitude de Bitcoin vers les bourses tout en cherchant à couvrir leurs frais généraux, et les investisseurs ont récemment été plus réservés (même pour l’accalmie estivale habituelle). Des volumes plus faibles signifient de la volatilité, et les baisses de prix peuvent être plus drastiques qu’elles ne le seraient normalement lors de sessions de trading plus intenses. « 

Vinokuorov a déclaré que le recul pourrait profiter à Bitcoin dans les mois à venir, car le rejet des prix n’est pas un événement négatif si le marché se calme en conséquence. Il a également noté que le flux de traders à effet de levier et spéculatif s’alignerait après une période de consolidation:

«La découverte et la consolidation des prix après une forte hausse est une indication d’un bon flux de marché dans les deux sens. Le rejet des prix n’est pas nécessairement une mauvaise évolution, car il donne aux acteurs du marché l’occasion de faire le point sur la situation et de chercher à aligner les intérêts des flux à effet de levier / spéculatifs et ceux des détenteurs à long terme. »

Perspectives à long terme de Bitcoin

À l’approche du quatrième trimestre de 2020, les analystes restent neutres ou haussiers sur la tendance des prix du Bitcoin, et une abondance de facteurs techniques et fondamentaux pourrait soutenir le sentiment autour de BTC de novembre à décembre. Historiquement, BTC a réalisé de solides performances au cours des deux derniers mois de l’année. Plus particulièrement, BTC a atteint un nouveau record absolu en décembre 2017.

Les catalyseurs techniques potentiels incluent la fermeture de la bougie mensuelle de Bitcoin au-dessus de 11600 USD pour la première fois depuis 2017 et d’atteindre le niveau de résistance de 12000 USD. Bien que brièvement, il a marqué une cassure importante après être tombé à 3596 $ sur BitMEX en mars 2020.

Les facteurs fondamentaux qui pourraient contribuer à la tendance haussière du Bitcoin sont le renforcement des infrastructures, la hausse de l’inflation et les taux d’intérêt proches de zéro. Un environnement de taux d’intérêt bas renforce le cas haussier de l’or et potentiellement du Bitcoin, car il pourrait faire baisser la valeur du dollar américain. Hirsch a déclaré:

« Je pense que ce sentiment baissier est à court terme, et il y a des développements positifs qui soutiennent la croissance continue de la BTC, comme la politique de la Fed de taux d’intérêt proches de zéro pour un avenir considérable. »

Il a également ajouté qu’une cassure de Bitcoin est possible à court terme si la perception du Bitcoin en tant que couverture contre l’inflation s’améliore. Au cours du mois dernier, des entreprises publiques et des investisseurs institutionnels ont acheté des milliards de dollars en Bitcoin. MicroStrategy, une société cotée sur le marché boursier américain, a investi 250 millions de dollars dans BTC en tant que principal actif de trésorerie de la société.

Sur la base de la demande croissante de Bitcoin en tant que couverture potentielle contre l’inflation ainsi que du ton autour de la BTC fixé par les géants de Wall Street comme Paul Tudor Jones, Hirsch pense qu’une autre recrudescence majeure est une possibilité: «La tentative de la Réserve fédérale de soutenir l’économie pourrait alimenter les investisseurs à regarder de plus près Bitcoin pour un certain nombre de raisons, ce qui se traduit par une hausse positive du plus grand actif numérique.

BTC entre dans l’incertitude

Mais à court terme, les analystes techniques restent divisés sur la tendance des prix Bitcoin, tout en convenant que l’action des prix Bitcoin ralentira. Un trader pseudonyme connu sous le nom de «Bitcoin Jack» a déclaré que Bitcoin pourrait être dans un coin descendant qui a 50% de chances de s’effondrer ou de s’effondrer: «BTC testant le 128 DMA – historiquement souvent un niveau de soutien / résistance sur les prix de tendance. Teste également le support HTF – le LTF ne m’a pas encore convaincu. Si LTF peut montrer sa force, je veux plus de longs.

Le scénario haussier pour Bitcoin à court terme conduirait à un nouveau test du niveau de résistance de 11000 $, sur la base du graphique ci-dessus. Un scénario baissier entraînerait une autre baisse aux 9000 $, conduisant potentiellement BTC à l’écart de 9650 $ CME qui n’a pas encore été comblé.

Étant donné que les baleines Bitcoin marquent souvent les sommets et les fonds pour BTC, il y a une forte possibilité que BTC puisse chuter à aussi bas que 8800 $, ce qui a été identifié comme une zone d’achat par eux. Un trader pseudonyme reconnu comme « Salsa Tekila » a déclaré: « Si BTC retrace 30 à 45% du sommet comme en 2017 (les performances passées ne prédisent pas l’avenir), cela nous prendrait entre 6850 et 8650 USD. »

Mais Hirsch a déclaré que lors des cycles de marché précédents, Bitcoin avait rallié début novembre, avant les principales vacances en Asie: «Nous avons vu ces rallyes se produire à plusieurs reprises, et je ne serais donc pas surpris si un rallye Bitcoin se produisait ainsi. année aussi. En outre, Vinokourov pense que Bitcoin pourrait bientôt tester à nouveau la barre des 12 000 $, car «le nombre de Bitcoins verrouillés sur Ethereum a continué d’augmenter alors même que le montant total verrouillé dans l’écosystème diminuait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *