Le PDG de Yellow Card se souvient d’avoir perdu ses économies sur LocalBitcoins

Le PDG de Yellow Card se souvient d’avoir perdu ses économies sur LocalBitcoins

Chp crypto

À l’âge d’université, Chris Maurice, le PDG de l’échange de crypto-monnaie africain Yellow Card, a déclaré qu’il avait mis ses économies dans Bitcoin (BTC), le trouvant volé peu de temps après.

« Bitcoin coûtait environ 200 $ à l’époque, et j’ai décidé en gros que j’allais y vider tout mon compte d’épargne », a déclaré Maurice à Crypto dans une interview. Maurice a déclaré qu’il avait à l’époque environ 5000 dollars d’épargne, avec lesquels il avait acheté environ 21 BTC.

« Je détenais tout sur LocalBitcoins, parce que c’était le portefeuille que j’utilisais à l’époque et je ne savais pas vraiment mieux », a déclaré Maurice, mentionnant une plate-forme populaire utilisée pour les over-the-counter, ou OTC, Bitcoin. transactions. « On pourrait penser que j’aurais fait un peu plus de recherches avant de simplement jeter mes économies dans quelque chose », a-t-il ajouté en plaisantant.

La pratique courante de l’industrie met en garde les utilisateurs contre la conservation d’une grande partie de leur stockage cryptographique sur des bourses de garde et des portefeuilles en ligne, car ces options présentent des risques de sécurité plus importants tout en donnant aux utilisateurs moins de contrôle sur leurs actifs. L’utilisation de l’authentification à deux facteurs, ou 2FA, sur ces types de comptes est également considérée comme un must pour la sécurité personnelle, bien que Maurice ait admis qu’il ne l’avait pas fait non plus.

« Quelqu’un est entré et a tout pris, sauf 0,8 [BTC]», A déclaré Maurice.« Ce 0,8 Bitcoin que j’ai conservé jusqu’à ce qu’il commence à monter en flèche, puis à le vendre 16 jours avant qu’il ne passe de 1700 $ à 6000 $ ou autre », a-t-il ajouté, faisant référence à l’année historique de Bitcoin lorsque l’actif est finalement passé de moins de 1 000 $, jusqu’à près de 20 000 $. «Donc, je me suis un peu foutu des deux côtés de ça», se souvient-il en riant.

En plus de son accident de stockage cryptographique, le PDG a également vendu Bitcoin sur eBay en 2015 et a créé une petite entreprise vendant l’actif de Taco Bell avec son ami Justin Poiroux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *