Les autorités découvrent une ferme minière illégale de Bitcoin dans la zone économique libre du Kirghizistan

Les autorités découvrent une ferme minière illégale de Bitcoin dans la zone économique libre du Kirghizistan

Echange crypto monnaie en euros

Les autorités policières du Kirghizistan auraient détecté une ferme minière illégale de crypto-monnaie sur le territoire d’une zone économique libre locale (FEZ).

Le Service d’État pour la lutte contre la criminalité économique, un service de lutte contre la corruption de la République kirghize, aurait découvert une ferme minière à grande échelle à FEZ Bichkek. Les autorités kirghizes ont publié une vidéo de l’installation sur YouTube le 7 août.

Les représentants du gouvernement sont impliqués

Lors des inspections sur place, les responsables locaux de l’application de la loi ont découvert des dispositifs de crypto-mines connectés à l’électricité et à Internet. Selon l’agence de presse locale 24.kg, les autorités ont lancé une enquête sur les origines des mineurs et des sources d’énergie.

Des membres d’organisations gouvernementales locales et des dirigeants de la FEZ auraient été impliqués dans la gestion et la dissimulation de l’installation de crypto-minage illicite.

Situé dans la capitale de la République kirghize, FEZ Bichkek est un territoire pour la création et l’expansion d’entreprises privées en République kirghize.

Selon son site Web, FEZ Bishkek existe depuis plus de 20 ans à ce jour.

Le Kirghizistan est un site populaire pour les sociétés mondiales de crypto-mines

Connu pour ses prix de l’énergie bon marché, le Kirghizistan est devenu une destination populaire pour les sociétés minières mondiales de crypto-monnaie. En 2019, les responsables locaux de l’énergie ont annoncé que le gouvernement avait coupé l’électricité à 45 sociétés minières de cryptographie, car elles consommaient plus d’énergie que trois régions locales combinées. En juillet 2020, le Parlement du Kirghizistan a examiné un projet de loi visant à taxer et à réglementer les activités de crypto-minage afin d’augmenter les revenus du gouvernement provenant de l’industrie émergente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *