La Cour suprême chinoise favorise le renforcement des droits de propriété sur les crypto-monnaies

La Cour suprême chinoise favorise le renforcement des droits de propriété sur les crypto-monnaies

Crypto ico list

La Cour suprême chinoise estime que les droits de propriété de la crypto-monnaie devraient être renforcés.

Dans un document publié le 22 juillet, la Cour suprême de Chine appelle au renforcement de la protection des droits de propriété concernant, entre autres, «la monnaie numérique, la propriété virtuelle du réseau et les données».

L’avis officiel du tribunal vise à «promouvoir l’amélioration d’un système moderne de droits de propriété avec une propriété claire».

Le document mentionne également l’intention de grève contre «l’utilisation de la puissance publique pour enfreindre les droits de propriété privée, la saisie illégale […] et le gel de la propriété des entreprises privées.

En outre, la déclaration de la Cour appelle à la répression de tous les types d’atteintes aux droits de propriété, y compris le détournement de fonds et la vente de biens publics et appartenant à l’État. Il favorise également l’amélioration de la gestion et de la supervision des actifs.

Reconnaître la crypto-monnaie comme une propriété

Le Bitcoin (BTC) et d’autres actifs cryptographiques sont de plus en plus reconnus comme une propriété dans de nombreuses législations à travers le monde.

En ce qui concerne la Chine en particulier, Bitcoin a été légalement reconnu comme propriété par un tribunal en octobre 2018 et à nouveau en juillet de l’année dernière.

Toujours en 2018, un tribunal néerlandais a estimé que Bitcoin était une «valeur transférable» en vertu du droit immobilier existant dans le cadre d’une affaire de faillite.

D’autres juridictions considèrent la crypto-monnaie fondamentale comme une forme d’argent. Début mai 2016, le Japon est devenu l’un des premiers pays à reconnaître officiellement le Bitcoin et les monnaies numériques comme de l’argent. En février 2019, l’État du Wyoming a adopté un projet de loi qui permettrait aux crypto-monnaies d’être reconnues comme de la monnaie.

De même, un tribunal de commerce français a classé Bitcoin comme monnaie lors d’un procès en mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *