Les volumes de négociation peuvent évoluer – la mesure la plus chaude est maintenant la liquidité

Les volumes de négociation peuvent évoluer – la mesure la plus chaude est maintenant la liquidité

Bch crypto

L’année dernière, lorsque Bitwise Asset Management a envoyé son rapport d’analyse à la Securities and Exchange Commission des États-Unis, il a déclaré que 95% du volume des échanges non réglementés semblait être faux. Cela a envoyé des ondes de choc à travers l’industrie des crypto-monnaies. Bien que, dans les cercles plus professionnels, ce n’était pas entièrement une surprise.

Pendant longtemps, les échanges ont été classés en fonction des volumes d’échange, et parmi les échanges, c’était la mesure la plus compétitive. Pour attirer à la fois les commerçants et les listes de projets, les échanges se sont battus bec et ongles pour se classer parmi les agrégateurs de données cryptographiques. De nombreux échanges ont longtemps été soupçonnés de gonfler leurs volumes d’échange, mais les 95% rapportés ont largement dépassé les attentes.

En réponse, les principaux agrégateurs de données cryptographiques comme CoinMarketCap et CoinGecko ont commencé à repenser leurs méthodologies de classement afin de refléter plus précisément les performances des échanges. Pour les marchés non contaminés par des comportements manipulateurs comme le trading de wash, les volumes donnent en fait une bonne indication de la santé des changes. Mais lorsque les volumes signalés sont gonflés artificiellement, nous devons chercher d’autres moyens de mesurer les véritables volumes d’échange.

Étant donné que plus le volume des transactions exécutées pour un actif est élevé, plus un actif est réputé liquide, la liquidité peut indiquer un véritable volume de transactions. Par conséquent, il n’a pas fallu longtemps avant que la mesure déterminante ne passe du volume à la liquidité.

En effet, la liquidité est l’âme de l’échange, et j’ai souvent mentionné en quoi elle constitue l’expérience de base d’un échange. Comment un échange peut-il fonctionner s’il n’y a pas de parties avec qui échanger? Un échange est obligé de fournir de la liquidité à ses utilisateurs – c’est une fonctionnalité inséparable et essentielle d’un échange.

Indicateurs de liquidité plus axés sur les données et plus objectifs

Au lieu de s’appuyer sur des volumes déclarés facilement manipulables, les indicateurs de liquidité basés sur les données peuvent nous donner une vision plus objective de la performance d’un échange. Les facteurs à considérer lors de la mesure de la liquidité comprennent:

  • Bid Ask Spreads de prix. Un écart plus étroit signifie une liquidité plus élevée, tandis qu’un écart plus large indique le contraire.
  • Commander la profondeur du livre. Un nombre élevé d’ordres d’achat et de vente – les acheteurs au prix le plus élevé sont prêts à payer pour un actif (une offre) et les vendeurs au prix le plus bas sont prêts à accepter pour un actif (une demande) – signifie une profondeur de marché élevée, qui se traduit par une liquidité élevée.
  • Glissement. Une situation où le prix exécuté diffère du prix attendu en raison d’un volume d’échange insuffisant. Les marchés qui entraînent le moins de dérapage sont en mesure de fournir des transactions plus rentables, ce qui signifie que ces marchés sont plus liquides.
  • Vitesse de récupération des prix. Il s’agit de la rapidité avec laquelle les prix s’adaptent aux prix équitables du marché et de la rapidité avec laquelle la liquidité se rétablit après un grand nombre de transactions. Plus la reprise est rapide, plus la liquidité est élevée.

Lorsque les traders peuvent exploiter les données du carnet d’ordres pour obtenir des informations sur les niveaux de liquidité des marchés cryptographiques, ils peuvent prendre de meilleures décisions sur les échanges et les marchés. Par conséquent, les algorithmes de classement sur CoinGecko et CoinMarketCap priorisent désormais les indicateurs de liquidité basés sur les données, améliorant ainsi la transparence globale du marché.

L’expérience utilisateur est tout

Bien que ce soit une bonne nouvelle pour les grands échanges avec de grandes bases d’utilisateurs, pour les échanges novices, petits et moyens, cependant, c’est un point crucial à surmonter. C’est là qu’interviennent les fournisseurs de solutions de liquidité. En fournissant un accès instantané à la liquidité, ils peuvent sauver de nouveaux échanges d’un démarrage à froid et leur permettre, ainsi qu’aux petites et moyennes bourses, de se concentrer sur d’autres tâches opérationnelles techniques, infrastructurelles, de sécurité et de marketing urgentes au lieu.

Lorsque nous avons commencé à desservir les bourses en 2017, le rôle crucial de la liquidité dans les opérations de change était la rétroaction standard – c’était littéralement une métrique de rupture. C’est ce qui nous a finalement poussés à créer notre solution de liquidité. Intégrant la liquidité combinée de plus de 300 bourses, nous nous sommes efforcés de créer une expérience de liquidité comparable à celle des meilleures bourses.

Nous devons reconnaître que la clé pour démarrer et maintenir un échange réussi est d’améliorer l’expérience de trading de l’utilisateur. À la base, la liquidité réduit les coûts de transaction des clients et améliore leur expérience de trading. Si une bourse manque de liquidité, il est difficile pour les utilisateurs d’acheter ou de vendre des actifs au prix actuel du marché; au lieu de cela, ils devront soit payer une prime pour acheter ou vendre à prix réduit, soit ne pas effectuer de transaction. Ces expériences ne sont pas conviviales et sont principalement les raisons pour lesquelles les utilisateurs quittent une plateforme de trading pour une autre, à la recherche d’une meilleure expérience de trading.

Le défi crypto ultime

Les échanges sont ainsi confrontés aux défis permanents de la fidélisation et de l’acquisition de clients. Pour augmenter la part de marché, les principales bourses se concentrent généralement sur l’attraction d’investisseurs institutionnels, tandis que les petites bourses utilisent toutes les méthodes de marketing innovant pour attirer des clients des meilleures bourses et attirer des utilisateurs nouveaux dans la crypto-monnaie.

Récemment, nous avons également vu à l’échelle de l’industrie des demandes pour un meilleur contrôle des risques sur les marchés dérivés afin d’aider les traders à atténuer le risque de volatilité. La surveillance réglementaire croissante dans de nombreux pays est un autre domaine auquel les bourses doivent répondre activement.

La décision des agrégateurs de données cryptographiques d’utiliser des données de marché plus précises pour classer les échanges est certainement un pas dans la bonne direction. Espérons que les formulations métriques améliorées seront difficiles à «jouer», car les investisseurs s’appuient sur ces informations pour prendre de bonnes décisions commerciales.

En outre, le défi ultime pour l’industrie de la cryptographie est de savoir comment accélérer l’adoption et la mise en œuvre de la technologie blockchain dans les industries et les sociétés. Exigeant un effort collectif et coordonné du gouvernement, des entreprises et de la société, nous attendons avec impatience un avenir décentralisé – plus transparent et plus équitable pour tous.

Les vues, pensées et opinions exprimées ici sont celles de l’auteur uniquement et ne reflètent pas ou ne représentent pas nécessairement les vues et opinions de Crypto.

Zhong Gengfa est le PDG et fondateur de ChainUP, un fournisseur mondial de services technologiques à guichet unique. Il a précédemment été directeur technique de la division Baidu SNS où il a fondé son équipe technique et a également été directeur technique de la plateforme de location de voitures peer-to-peer START.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *