Un tiers des institutions ont investi dans la crypto, dit la fidélité

Un tiers des institutions ont investi dans la crypto, dit la fidélité

Crypto telegram channels

Une enquête Fidelity auprès de 774 investisseurs institutionnels a révélé que plus d’un tiers des entreprises dans le monde ont investi dans des actifs numériques ou des dérivés.

Alors que 36% des institutions possèdent des crypto dans le monde, la multinationale de services financiers Fidelity a constaté que seulement 27% des 441 institutions américaines interrogées sont exposées à la crypto – bien que cela soit une hausse par rapport à 22% l’année dernière. Près de la moitié des institutions européennes disposent depuis longtemps d’actifs virtuels.

Le Bitcoin (BTC) est l’investissement en crypto-monnaie le plus populaire, avec plus d’un quart des répondants détenant du BTC, tandis que 11% des entreprises possèdent de l’Ether (ETH).

Fidelity a chargé Greenwich Associates de mener l’enquête de novembre à début mars – les données reflétant les positions cryptographiques des entreprises avant le violent crash du «jeudi noir» qui a vu les prix des cryptos baisser de 50% ou plus.

Les institutions préfèrent le spot aux dérivés

Plus de 60% des institutions exposées à la cryptographie ont acheté sur les marchés au comptant, les 40% restants optant pour des produits dérivés.

Alors que de nombreuses institutions n’ont pas encore tiré la gâchette sur la cryptographie, six répondants sur 10 «croient désormais que les actifs numériques ont une place dans leur portefeuille d’investissement». Seulement 20% des participants ont indiqué qu’ils ne trouvent rien de séduisant dans la classe d’actifs cryptographiques.

Tom Jessop de Fidelity a déclaré: «Ces résultats confirment une tendance que nous observons sur le marché vers un intérêt et une acceptation accrus des actifs numériques en tant que nouvelle classe d’actifs investissables.»

Au cours des cinq prochaines années, 91% des répondants ont indiqué qu’ils s’attendaient à ce qu’au moins 0,5% de leur portefeuille comprenne des actifs cryptographiques.

Appétits institutionnels pour la montée subite de la crypto

Début mai, le fondateur du milliardaire de fonds spéculatifs Paul Tudor Jones a indiqué que son fonds Tudor BVI pourrait détenir un faible pourcentage à un chiffre de son portefeuille en BTC, déclarant: «La meilleure stratégie de maximisation des bénéfices est de posséder le cheval le plus rapide. Si je suis obligé de prévoir, je parie que ce sera Bitcoin. »

Au cours des derniers mois, nous avons également vu le Bitcoin Investment Trust de Grayscale augmenter de manière agressive son accumulation de BTC – passant d’absorber à un taux égal à 33% de Bitcoin nouvellement exploité au cours du premier trimestre de 2020 à environ 1,5 fois le taux de nouvelle offre depuis la réduction de moitié .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *